Prunus mume Siebold & Zucc. - Rosaceae


Originaire de Chine, Prunus mume est très largement cultivé au Japon et en Corée depuis bien longtemps; son introduction remonterait à plus de 2000 ans ! Habituellement, c'est le premier membre du genre Prunus à fleurir, souvent dès le mois de janvier. En ce début d'hiver, il nous émerveille par le subtil parfum de ses petites fleurs, allant du blanc au rose vif, selon les cultivars.

Les fleurs apparaissent de janvier à mars (variable selon les années et les régions), selon des modalités bien précises.

Prunus_mume_12.jpg   Prunus_mume_4.jpg

Spécimen à fleurs blanches, d'origine inconnue, qui se raprocherait de l'espèce type. À confirmer.

Prunus_mume_2(1).jpg

Parc du Grand-Blottereau à Nantes (jardin coréen) - 24 février 2015.

 

Tout d’abord la floraison apparait sur des coursonnes (rameaux courts) présentes sur le bois âgé.  Ensuite lorsque les dernières fleurs des coursonnes se fanent, il y a comme un repos végétatif d’environ 2 semaines. Enfin les boutons floraux et les fleurs apparaissent sur les pousses vigoureuses de l'année précédente, situées en extrémité.On différencie très facilement ces pousses à leur épiderme d'un beau vert mat. Dès la deuxième année, l'écorce change de couleur et prend différentes teintes de marron, gris, et même rougeâtre sur les troncs plus âgés.

Prunus_mume_7.jpg  Prunus_mume_Beni-chidori_5.jpg  Prunus_mume_Beni-chidori_1-2.jpg

Pousse de l'année.                                              Différences de couleurs.                            Bois âgé de 3 à 5 ans.

 

Tout cela amène une floraison qui dure environ 3 mois et plus.

Certains cultivars, principalement à fleurs simples, produisent des petits fruits verts et parfumés, ressemblant à de petits abricots, d'où son nom d' "abricotier du Japon". Ils sont utilisés au Japon pour aromatiser des liqueurs. Il est conseillé de planter plusieurs sujets côte à côte pour assurer une bonne fructification. À Nantes, les cultivars 'Beni-chidori' et 'Omoi-no-mama' n'ont jamais produit de fruits.

Prunus_mume_3.jpg  Prunus_mume_6.jpg

 

Ses feuilles sont caduques, arrondies à obovales, aux bords finement dentés, avec l'apex qui se termine en une pointe étroite et un pétiole rougeâtre.

Il existe de nombreux cultivars dont voici les plus communs :

'Alba': fleurs d'un blanc pur, simples.

'Alboplena': fleurs blanches semi-doubles.

'Alphandii': fleurs roses, semi-doubles

'Beni-chidori': fleurs rose vif, simples.

Prunus_mume_Beni-chidori_2.jpg   Prunus_mume_Beni-chidori_1.jpg

Parc du Grand-Blottereau à Nantes - 14 janvier 2016 (très précoce cette année).

 

'Omoi-no-mama': floraison très variable. Fleurs en majorité blanches mais il arrive que certaines fleurs soient blanches tachées de rose, voire même complètement roses.

Prunus_mume_Omoi-no-mama_6.jpg   Prunus_mume_Omoi-no-mama_3.jpg

Parc de Procé à Nantes - 25 janvier 2016.

 

Sur un même rameau il est possible de voir les 3 couleurs de fleurs.

Prunus_mume_Omoi-no-mama_2-2.jpg   Prunus_mume_Omoi-no-mama_3-2.jpg

 

'Pendula' : fleurs rose pâle, simples ou semi-doubles, port pleureur.

S'il conserve généralement une taille d'arbuste en France, 3 à 6 m x 3 à 4 m, Prunus mume peux cependant atteindre des dimensions de petit arbre, pouvant aller jusqu'à 8 à 10 m de haut. Son port est étalé et potentiellement arborescent avec l'âge. Il a une croissance rapide, ses pousses de l'année peuvent facilement atteindre 1 m de long, voire plus.

Prunus mume apprécie un sol neutre à calcaire, bien drainé, et une exposition ensoleillée.

Comme pour les autres « fruitiers » du genre Prunus, il est conseillé de minimiser les interventions de taille et de les réaliser en cours d'été plutôt qu'en hiver pour limiter les risques de maladies bactériennes. Quand l'arbuste n'a pas été installé dans un espace suffisant, la maîtrise du volume peut se faire en diminuant les branches par des coupes au niveau de belles ramifications qui serviront de relais.

Disponible en pépinières : Un Jardin au Mont-Blanc (74 - Domancy)

 

Toutes les photos sont propriétées des Arbusticulteurs©

 

 

Télécharger la fiche : Fiche Prunus mume [PDF]

Télécharger les photos : Photos Prunus mume [ZIP]