Cornus florida subsp. urbiniana (Rose) Rickett - Cornaceae


D'avril à mai, les Cornus florida enchantent nos parcs et jardins grâce à leurs grandes bractées très décoratives, allant du blanc pur au rose vif. Se rajoutant au spectacle, il n'est pas rare d'observer ces bractées se souder entre elles à leur sommet, en particulier avant l'éclosion des minuscules fleurs. Malheureusement, ce phénomène unique est souvent éphémère...

Il existe une trentaine de cultivars de Cornus florida, offrant une multitude de variations au niveau des couleurs des bractées et des feuilles. Parmi eux, on retrouve Cornus florida 'Cloud Nine' et Cornus florida 'White Cloud'. Les descriptions de ces deux cultivars mentionnent le chevauchement de leurs grandes bractées blanches, formant une petite lanterne chinoise. Il est vrai que ce phénomène naturel est particulièrement marqué chez ces deux cultivars, mais il ne dure pas dans le temps. En effet, la plupart des bractées se "dessoudent" dès la mi-avril.

Cornus_florida_White_Cloud_4.jpg   Cornus_florida_White_Cloud_3.jpg   Cornus_florida_Cloud_Nine_3.jpg   Cornus_florida_Cloud_Nine_2.jpg

Cv. 'White Cloud'                                           Cv. 'White Cloud'                                           Cv. 'Cloud Nine'                                           Cv. 'Cloud Nine'

 

Cornus_florida_White_Cloud_6.jpg    Cornus_florida_Cloud_Nine_1.jpg

Cv. 'White Cloud' à l'Arboretum Cimetière Parc (Nantes)                                     Cv. 'Cloud Nine' au parc floral de la Beaujoire (Nantes)

 

Outre ses nombreux cultivars, il existe une sous-espèce beaucoup moins connue, originaire du Nord-est du Mexique, nommée Cornus florida subsp.urbiniana. Les américains l'appellent "Magic Dogwood", en raison de ses bractées qui restent soudées entre elles. Or, cette fois-ci, la soudure se maintien jusqu'à la chute des bractées, au mois de mai. Ainsi, le spectacle dure plus d'un mois et ne laisse personne indifférent. Malheureusement, il est rare de croiser le chemin de cette arbuste incroyable. Le seul spécimen que je connaisse se trouve à l'Arboretum Cimetière Parc de Nantes.

Outre l'arrangement si particulier de ses bractées, son feuillage vert bleuté le différencie d'un Cornus florida type. Il est censé produire des petits fruits charnus semblables à ceux de Cornus florida mais je n'en ai pas observé sur le spécimen de l'arboretum nantais.

Cornus_florida_ssp__urbiniana_7.jpg    Cornus_florida_ssp__urbiniana_2.jpg    Cornus_florida_ssp__urbiniana_1.jpg

05 Avril 2015                                                                          28 Avril 2014                                                                       Feuillage vert bleuté     

 

Cornus florida subsp.urbiniana fleurit sur le bois de l'année précédente, les bourgeons floraux sont formés dès l'automne.  En dehors d'une éventuelle taille de formation destinée à orienter sa ramure, il ne nécessite absolument aucune taille.

Il atteint 5 à 6m de haut mais sa croissance est assez lente. Son port est étalé et plutôt étagé, un peu à la manière de Cornus alternifolia et Cornus controversa mais moins marqué. Dans la nature, c'est un arbuste de sous-étage, la mi-ombre lui est donc favorable, ainsi que la protection de grands arbres. Il pousse en sol frais en permanence mais bien drainé.

Cornus_florida_ssp__urbiniana_11.jpg

Arboretum Cimetière Parc (Nantes)

 

Il résiste à des températures allant jusqu'à -15°C mais il est préférable de le protéger des vents froids, surtout les premières années.

Cette sous-espèce de Cornus florida est très difficile à trouver en pépinière. Je l'ai vue en exposition au salon du végétal 2015, sur le stand des pépinières R&G - export (Boskop). Elle figurait en première ligne, parmi les nouveautés 2015.

 

 

 

Toutes les photos sont propriétées des Arbusticulteurs©

 

Télécharger la fiche : Cornus florida subsp. urbiniana [PDF]

Télécharger les photos : Cornus florida subsp. urbiniana [ZIP]