Salix chaenomeloides Kimura ‘Mesu Neko’ - Salicaceae (syn. : Salix glandulosa Seem.)


Les saules sont décrits et surtout utilisés depuis des siècles par tous les peuples eurasiatiques, amérindiens y compris, et les appellations ne sont pas encore intégralement passées au travers du tamis des taxonomistes occidentaux. L’étendue et la diversité des espèces (500) ajoutées à leur faculté d’hybridation naturelle effraient et compliquent la tâche des systématiciens dendrologues.

Ce saule est une espèce extrême orientale, nippone à priori, au vu du nom qui semblerait être plutôt ‘Mesu Neko’. On le trouve aussi sur le continent en Chine et Corée.

Il s’agit d’un arbuste de 3m et plus en tous sens, dont les chatons, (fleurs mâles, le genre Salix étant dioïque), sont parmi les plus précoces du genre et formés dès le début de l’hiver. Les abeilles peuvent y trouver de quoi démarrer un peu d’activité mellifère.

Le jeune feuillage est rougeoyant, à peine tomenteux, pour devenir mat et vert foncé quand il est mature.

Salix_chaenomeloides_Mesu_Neko_N_4.JPG     Salix_chaenomeloides_Mesu_Neko_N_1.JPG

Il ressemblerait un peu à celui du cognassier du Japon (Chaenomeles japonica).

Les écailles protégeant les chatons sont rapidement rouges en automne, se détachant très tôt sur le feuillage qui devient jaune orangé en cette saison.

Salix_chaenomeloides_Mesu_Neko_N_2.jpg     Salix_chaenomeloides_Mesu_Neko_N_5.jpg

Les chatons sont, avant éclosion, emmitouflés d’une « toque » de poils gris jouant un rôle évidemment calorifuge. Quelques degrés au-dessus de zéro provoquent leur ouverture et le déploiement des étamines jaunes et rouges, comme c’est souvent le cas chez les saules.

Il apprécie et supporte bien sûr les endroits frais et les terres lourdes, mais se contente aussi de terres plus légères.

Il se bouture sans problèmes de bois sec en hiver.

Salix_chaenomeloides_Mesu_Neko_N_3.JPG     Salix_chaenomeloides_Mesu_Neko_N_6.jpg

Sa floraison précoce, sa taille moyenne, ses branches saines ou auto cassantes, n’impliquent aucune taille.

On trouve une « variété », appelée ‘Akame’, qui pourrait être le type puisque son nom japonais est « Akame yanagi ». Récemment, la variété 'Mount Aso' (du nom de la célèbre montagne) est arrivée sur le marché avec des chatons rose rouge. 

 

Où acheter cet arbuste : Pépinières Brochet-Lanvin (51480 - Nanteuil La Foret)

  

 

    Toutes les photos sont propriétées des pépinières Brochet-Lanvin©

 

 

 

Télécharger la fiche : Fiche Salix chaenomeloides 'Mesu Neko' [PDF]

Télécharger les photos : Photos Salix chaenomeloides 'Mesu Neko' [ZIP]